Inscription à la NewsLetter

Hieroglyphes















Table Nippur Marron

LES PROJETS AIDÉS DEPUIS 2016

Recherches et missions archéologiques, projets de restauration et de mise en valeur du patrimoine :

EN FRANCE

Le cercueil de la dame Iroubastetoudjaentchaou a été transféré des réserves de l'Opéra Garnier au musée du Louvre au début de l'été pour faire l'objet d'une longue restauration financée par le Fonds Khéops. À l'automne, il a rejoint le sarcophage de la dame dans les salles du Louvre où il est exposé maintenant.

> Lire la suite

SITES ETERNELS Sites éternels du 14 décembre 2016 au 9 janvier 2017
Le Fonds Khéops est mécène de l’exposition « Sites éternels – De Bâmiyan à Palmyre – Voyage au cœur des sites du patrimoine universel » qui se tiendra au Grand-Palais du 14 décembre 2016 au 9 janvier 2017. La Rmn-Grand Palais et le musée du Louvre se sont mobilisés pour présenter, sous le haut patronage de l’Unesco, une exposition permettant de découvrir ou redécouvrir les splendeurs de grands sites archéologiques aujourd’hui inaccessibles, Bâmiyân, Khorsabad, Palmyre, la Mosquée des Omeyyades de Damas et le Krak des Chevaliers, sites du patrimoine universel particulièrement menacés par les conflits en Afghanistan et au Moyen Orient.
Cette exposition, que les organisateurs ont voulue gratuite, a pour ambition de sensibiliser le grand public à la notion de patrimoine en danger par l’évocation de sites emblématiques. Selon l’ONU, pour la seule Syrie, 24 sites historiques ont été entièrement rasés, 300 autres ont été endommagés ou pillés…

> Lire la suite


ISAAE Soutien à l'exposition du musée départemental de l'Arles antique : Savoir et pouvoir sous Ramsès II, Khâemouaset, le prince archéologue

Exposition du 8 octobre 2016 au 22 janvier 2017.
Khâemouaset, fils de Ramsès II, grand prêtre de Ptah à Memphis, était un des personnages les plus puissants d’Egypte. Homme de savoir, il est passé à la postérité comme le premier archéologue de l’histoire. […]

> Lire la suite



ISAAE Soutien à l'organisation de l'International Symposium on Animals in Ancient Egypt, espace de rencontres et d’échanges sur le thème de l’Animal en Égypte ancienne

Ce symposium est issu du projet MAHES – Momies Animales et Humaines Egyptiennes – qui a pour ambition de documenter et surtout d’appréhender le culte des animaux à travers l’étude des pratiques funéraires et rituelles. Pour cela, et pour la première fois au monde, sont réunis au sein d’un programme commun consacré aux animaux, des chercheurs provenant d’univers aussi différents que les Sciences Humaines, les Sciences de la Vie, la Chimie Organique et Analytique, la Physique et le monde muséal. […]

> Lire la suite


EN ÉGYPTE

depuis 2015, la mission française de restauration et d’études dans la tombe de Néferhotep (TT216) à Deir el-Medineh (nettoyage, consolidation et études des parois du couloir de la tombe) ;

> Lire la suite

Expert Team depuis 2016, la mission française de restauration et d’études de la tombe de Padiamenopé (TT33) à Louxor (poursuite des relevés des textes funéraires et mission d'évaluation composée d'experts afin de définir les protocoles de restauration de la tombe) ;

> Lire la suite

depuis 2016, la mission de fouilles et d’études dans les carrières de Hatnoub en Moyenne Égypte (dégagement des nombreux déblais présents autour et dans la carrière afin de poursuivre l’étude des traces d’exploitation et d’extractions de l’albâtre dans l’Antiquité) ;

> Lire la suite

Expert Team depuis 2017, la mission française des fouilles du port et du Harem de Mi-Our – Gourob – dans le Fayoum. Poursuite des travaux géoarchéologiques à l'Est du site pour localiser le port antique; fouille du bâtiment à l'Est du Harem appelé "fort"; études des textiles et céramiques conservés dans les magasins de Kom Hoshim…

> Lire la suite

Expert Team depuis 2018, les fouilles égypto-allemandes dans le temple du soleil à Matariya/Héliopolis se déroulent dans des conditions particulièrement difficiles. Une mission d'urgence a été programmée au printemps 2018, du 19 février au 14 avril 2018. Les fouilles se sont concentrées sur la zone du "Suq el-Khamis" à l'extrémité ouest du quartier du temple, au centre du temple du Soleil.

consulter le site de "Heliopolis Project"

EN SICILE

en août 2018, la Mission Archéologique Française à Halaesa dirigée par Michela Costanzi et Vincent Michel, poursuivit son objectif principal :
"Halaesa, de l’hellénisation à la christianisation, évolution urbaine d’une cité de la Sicile du Nord" qui s’organise autour de deux axes principaux : le fait religieux (fouilles de l’acropole sud) et le fait urbain (fouilles des zones au sud de l’agora et du théâtre).

> Lire la suite

EN GRÈCE

en août 2017, la mission archéologique de l'école française d'Athènes dirigée par le Prof. Jean-Marc Luce, de l’université de Toulouse, poursuivra son programme de fouilles, débuté en 2012, qui devrait permettre d'établir un plan précis de la ville de Delphes et de son histoire.

> Lire la suite

EN OUZBEKISTAN

depuis 2017, la mission de fouilles et d’études franco-tchèque du site de Burgut Kurgan et ses alentours (l’exploration des sites de l’âge du Fer de la vallée de Pashkurt, chronologie et étude des dynamiques de peuplement de cet espace montagneux…) ;

> Lire la suite

AU KURDISTAN

depuis 2017, la mission de fouilles et d’études du site de Kunara dans la Peramagron, près de Souleymaniyah, dégagements des structures afin de comprendre la place de Kunara (ville haute et basse) au cœur du Lullubum… Les fouilles de Kunara permettront de savoir enfin si les rois mésopotamiens de la fin du IIIe millénaire ont pu s’installer et contrôler ce territoire, ou s’ils n’ont fait qu’y établir des alliances commerciales et politiques.

consulter la présentation de la mission sur le site de ArchéOrient

NOS ACTIONS EN 2015

Durant cette année 2015, nos actions ont eu pour priorité :
• de faire connaître le Fonds Khéops pour l'archéologie auprès des diverses institutions scientifiques et économiques ;
• d’établir un bilan des besoins en matière de soutien archéologique et scientifique dans les divers pays concernés – Égypte et pays du Proche-Orient ;
• de faire une première évaluation des projets présentés ;
• de définir un calendrier d’événements et d’activités qui seront soutenus ou animés durant l'année 2016.

C'est dans la nécropole thébaine que le Fonds Khéops pour l’archéologie a, dans un premier temps, apporté son soutien matériel et financier à deux missions archéologiques :
• la première mission dans la tombe du chef d’équipe Néferhotep (TT 216) qui s'est déroulée durant en avril 2015. […]

> Lire la suite

RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE EN ÉGYPTE

Présences archéologiques et scientifiques en Égypte :

– les travaux de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire

Extrait de la lettre d’informations de l’Ifao de Janvier 2015 : « Les nouvelles de cet automne sont très satisfaisantes, tous les chantiers prévus ayant pu avoir lieu. Les étudiants égyptiens de la formation professionnalisante à l’archéologie, après une formation théorique dispensée à l’IFAO en septembre, ont entamé la partie pratique de leur stage, sur différents chantiers.
L’Ifao a participé le 12 novembre à la rencontre franco-égyptienne sur le patrimoine et la protection des biens culturels, co-organisée par l’IFE, l’IFAO et le ministère des Antiquités.
Les derniers mois ont été marqués par le grand nombre de manifestations scientifiques qui se sont déroulées à l’Ifao, ou dont l’un ou l’autre des programmes de l’Ifao était partie prenante… »
Lire la lettre d’information de janvier 2015
Lire la dernière lettre d’information de l'Ifao

Consulter le site de l'Ifao

– les missions associées CSA, CNRS, MAEE et musée du Louvre

Consulter le site du CNRS

• Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnak (CFEETK), dirigé par Chrirtophe THIERS (INSHS) localisé à Louqsor
« Depuis lors, le CFEETK est la structure qui a la charge des travaux de recherche et de conservation dans l’enceinte du temple d’Amon-Rê. Il est placé sous la tutelle de Conseil Suprême des Antiquités égyptiennes (CSA) et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)… […]

> Lire la suite


• Mission Archéologique de Thèbes-Ouest (MAFTO), dirigée par Christian Leblanc(CNRS)
« …la MAFTO a, depuis 1989, l’honneur et l’énorme responsabilité de pouvoir se pencher, sur le passé et le devenir des monuments d’éternité de Ramsès II conservés à Thèbes-Ouest, ainsi que sur certaines tombes de fonctionnaires historiquement liés à ces fondations. Le château de millions d’années de Ramsès II, connu sous le nom de Ramesseum, et l’impressionnante tombe de ce souverain (KV.7) localisée dans la Vallée des Rois, constituent actuellement les facettes privilégiées de ces recherches. […]

> Lire la suite


• Mission des Fouilles Françaises de Tanis (MFFT), dirigée par François Leclere (EPHE)
« La Mission française des fouilles de Tanis (MFFT) a été créée en 1964, sous le patronage de l’Académie des Inscriptions et belles-lettres et de la Section des Sciences religieuses de l’École pratique des hautes (EPHE), et avec l’appui principal du Ministère français des affaires étrangères, pour faire suite aux travaux de la Mission dirigée sur le site par Pierre Montet de 1929 à 1956. […]

> Lire la suite


• Centre d’Etudes Alexandrines (CEALEX), dirigé par Jean-Yves EMPEREUR (INSHS) localisée à Alexandrie
Créé en 1990 par Jean-Yves Empereur, directeur de recherche au CNRS, le Centre d’Études Alexandrines (CEAlex) a pour mission d’étudier l’histoire d’Alexandrie (Égypte) à travers tous les documents qui illustrent son destin exceptionnel. […]

> Lire la suite

RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE AU PROCHE-ORIENT

Présences archéologiques et scientifiques au Proche-Orient :

Asie Centrale JLHalte à la destruction du patrimoine au Moyen-Orient ! :
Tandis que destructions et pillages se multiplient en Irak et en Syrie, l’assyriologue Cécile Michel fait un état des lieux de la situation et des actions engagées par les chercheurs pour préserver ce qui peut l’être encore : " Le 20 mai 2015, les djihadistes de Daesh ont pris possession de Palmyre, en Syrie, la « Perle du désert ». Depuis, vestige par vestige, ils détruisent ce site gréco-romain classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1980. Ils s’en sont pris aussi à l’âme du site, en torturant et en décapitant son conservateur. Ce sont les destructions parmi les plus récentes d’une longue liste de sites archéologiques en Irak et en Syrie qui sont tombés sous la coupe de Daesh. […]

> Lire la suite


Asie Centrale JLExtrait de la déclaration de l’Association internationale pour l’Assyriologie (International Association for Assyriology) à propos de l’héritage culturel en Syrie et en Irak :
« L’International Association for Assyriology se déclare extrêmement préoccupée par les dommages irrémédiables que subit le patrimoine en Syrie et en Irak, berceau mésopotamien de la civilisation humaine. Au-delà de la catastrophe humaine en Irak depuis 1990 et en Syrie depuis 2011, l’héritage culturel de ces deux pays est en grand danger. Les musées ont été pillés et les sites archéologiques lourdement endommagés ou détruits. […]

> Lire la suite